Ostéopathe D.O. ?

Ostéopathe D.O. signifie « Diplômé en Ostéopathie ». Cette formation en ostéopathie comprend plus de 1500 heures de cours réparties sur 5 ans, suivi d’une thèse.

Le candidat ostéopathe doit posséder au préalable un diplôme dans le domaine médical ou paramédical (minimum 4 années d’études; ex : kinésithérapie). L’organisation de la formation sous cette forme était jusqu’il y a peu, la seule possibilité en Europe continentale pour accéder à la profession d’ostéopathe.

L’Angleterre est le premier pays européen où une formation à temps plein a été mise en place. La profession d’ostéopathe y est d’ailleurs officiellement reconnue depuis le début des années nonante (1993).

Depuis lors, des formations «full-time » (donc accessibles dés l’obtention du bac ou du diplôme de l’enseignement secondaire), ont vu le jour en France, en Belgique (ULB –Master en 6 ans), en Allemagne (5 années), en Italie,…

Les médecins ostéopathes D.O. ont suivi leur formation soit dans les mêmes collèges que les kinésithérapeutes, soit dans certaines universités (comme en France). Pour être ostéopathe D.O. membre de l’ALDO, il faut bien sûr posséder l'une des qualifications mentionnées ci-dessus.

Ce titre (ostéopathe D.O.), protégé par un dépôt légal, constitue donc la seule indication possible pour les patients de s’informer sur le niveau de qualification réel du thérapeute consulté.

En outre, les ostéopathes D.O., membres de l’ALDO, s’engagent à respecter le code de déontologie de celle-ci. Ils sont couverts en Responsabilité Civile, Aléa thérapeutique et en Défense en Justice par une assurance collective.

Ces différentes conditions sont la garantie pour le public d’une pratique correcte et permettent aux ostéopathes D.O. membres de l'ALDO, d’offrir à leurs patients sécurité et qualité de soins.

The human body